Auteur : Martin Grimberghs
 
Confirmation donc que la Suède sans Zlatan, ben c'est tout tout nul. La Belgique peut-elle repartir avec le sentiment du devoir accompli. Lukaku et Hazard qui marque, ça fait toujours plaiz'. Allez on file voir les Bleus maintenant! Ils ont l'air d'avoir besoin de nous.

 
Voilà, c'est fini. On aura presque eu un vrai match de foot. de l'agressivité ( beaucoup), des changements (mais pas trop) et un score qui reflète assez bien la différence de niveau entre deux équipes aux destinées futures bien différentes.

89'
Superbe ouverture de l'exter' de Kompany pour De Bruyne qui trouve pour la deuxième fois de la soirée le poteau d'Isaksson. Bougon comme il est, ce rouquin-là va mal dormir.

88'
Kompany abuse des bonnes choses et offre à Larsson une deuxième belles occasions en quelques minutes. Heureusement il y avait Courtois. Encore.

87'
"On est chez nous" gueule le public belge. Ils sont relou, mais il font quand même du bruit ces gars-là.

86'
Nouveau changement pour la Suède. Mattias Johansson remplace Mikael Lustig. Voilà voilà.

83'
Pour que la fête soit complète pour les Belges, fallait bien que Courtois sorte une petite parade. C'est maintenant chose faite.

80'
Bon ben du coup, il n'y a évidemment plus le moindre suspens. La Belgique déroule, la Suède purge.

78'
Sur cette bonne nouvelle, Hazard laisse sa place à Fellaini. Moins percutant, mais plus marrant.

77'
But d'Eden Hazard pour la Belgique! Superbe combinaison de l'ancien lillois avec Kevin de Bruyne. Isaksson est mystifié.

76'
Sur son premier ballon, Origi prend exemple sur son prédécesseur. Contrôle chelou, poussée de balle vers l'avant et tu cours. Sauf que lui ne fait pas 100 kilos. Ah ben oui, mais ça change tout alors.

75'
On précisera quand même que depuis dix minutes, c'est la Suède qui régale. Suffisait manifestement de les siffler cinq minutes pour les voir s'agiter un peu.

74'
En espérant qu'on puisse un peu jouer à présent.

73'
La valse des changements continue avec l'entrée d'Origi qui remplace Romelu Lukaku.

71'
Double Changement pour la Suède. Elmander et Berg qui rentre. ça peut que faire du bien.

68'
Premier changement pour la Belgique avec l'entrée de Nacer Chadli pour Dries Mertens. Dans la foulée, la Suède se réveille et trouve le poteau via Durmaz. C'est tout de même mieux quand ça bouge un peu.

67'
Les supporters locaux se rendent compte que c'est tout de suite autre chose de supporter la Suède sans Zlatan et se mettent à huer leurs protégés. Ambiance, ambiance.

65'
Les quelques 500 supporters belges se font manifestement royalement chier, les voilà qui lance une ola. On leur a dit que c'était un amical?

63'
Une heure de jeu et on n'est plus les seuls à s'impatienter. C'est au tour du public belge de réclamer l'entrée au jeu de Zlatan. Ce qui n'arrivera pas. Qu'on se le dise.

61'
C'est encore, et toujours, par les ailes et dans le dos que les Belges se font prendre en contre. Contre cette bande de Lustig ça passe, au Mondial faudra voir.

59'
Beau mouvement belge en une touche qui se termine sur un contrôle approximatif de Lukaku.C'est ce qu'on appelle un marronnier.

57'
Mertens s'essaie au combo petit bon, basculement de jeu, mais tombe sur un os: son pied droit.

55'
La valse des changements n'a pas encore eu lieu, mais on commence déjà à s'ennuyer. Normal puisque la Suède ne joue plus.

53'
C'est clairement la Belgique qui est revenu avec les meilleurs intentions. Les Suédois décompte eux déjà sans doute les quelques minutes qui les séparent d'Ibiza. ça a du bon de louper un Mondial.

50'
Hazard se la joue commedia dell' arte et s'amuse à faire peur à tout le royaume sur une petite touchette de Lustig. Rien de bien méchant et on est déjà reparti.

48'
Petite manchette de Granqvist sur Dembele, mais toujours pas de carte. C'est pourtant pas les occasions qui ont manqué depuis le début. Ah, c'est match amicaux arbitré par des Britons.

46'
Et on est reparti pour la deuxième période. Un seul changement, et il est pour la Suède. Et c'est même pas Zlatan qui est monté. Non, c'est Wernbloom du CSKA. Oui, ça fait moins rêver.

45'
Et voilà, c'est la mi-temps. Sans faire le match de leur vie, les Diables de Wilmots se sont offert un bon petit galop d'entrainement. Le seul qu'a besoin de souffler, ça a bien l'air d'être cette grosse armoire de Lukaku.

43'
Alors qu'on se dirigeait tranquillement vers les vestiaires, un bon centre de Zengin est venu foutre la pagaille dans la surface de Courtois. Heureusement ce n'était que Toivonen de Rennes.

41'
En effet, c'est pas toujours très fluide, mais vu l'envie affichée par des mecs comme Mertens ou De Bruyne qui n'hésitent pas à se jeter partout, Wilmots peut se satisfaire d'avoir de la réserve sur sa banquette. ça va prendre des jaunes tout ça.

38'
Et c'est Big Dan qui passe tout près de doubler la mise pour les Diables. Oui, oui Van Buyten, le meilleur buteur de cette équipe de gamins précoces.

36'
Ben oui forcément que Romelu marque, Wilmots a ressorti sa chemise blanche de BG qu'il risque bien de faire péter tout l'été.

34'
Et le but de Romelu Lukaku pour la Belgique. Sur son premier ballon, l'attaquant d'Everton envoie une belle frappe enroulée dans la lulu d'Isaksson. Putain, elle pique bien celle-là.

30'
Les nains en remettent une chouche. Hazard trouve Mertens, mais le petit napolitain ne peut pas conclure. ça commence tout doucement à se préciser quand même.

28'
Alderweireld fait ce qu'il sait faire de mieux c'est à dire une transversale de 40 mètres dans la profondeur pour Mertens. Heureusement pour la Suède, la sortie kamikaze d'Isaksson est parfaite.

25'
Au vu du début de match, c'est sans conteste le capitaine belge qui est le mieux dans le match. En défense, à l'ouverture, et presque à la finition. Pour un mec qu'on disait au bout du rouleau, c'est pas dégueu.

23'
Encore sur corner, encore Kompany et de nouveau une grosse occas' pour la bande à Wilmots. La reprise du Vinc passe juste au-dessus.

21'
Les Diables continuent, en effet, de privilégier les accélérations rapides. Courtois - Witsel - Hazard, manque plus que le dernier relayeur de ce 4x100: Romelu Lukaku, inexistant pour l'instant.

19'
En attendant dans la possession, les Belges font pas vraiment les malins. Ce serait même bien les petits jaunes qui ont davantage le cuir. Une histoire de contre-attaque sans doute.

16'
Quand Hazard et De Bruyne accélèrent ça fait souvent des trucs comme ça: Eden trouve Kevin qui vient caresser le poteau gauche d'Isaksson. C'est chaud, ça brûle.

14'
C'est encore une fois Vermaelen qui s'est fait enrhumer à son inhabituel poste d'arrière gauche. Tout profit pour Kompany qui continue de régaler.

12'
Première tentative cadrée pour les Diables, et elle vient de son capitaine, Vincent Kompany. Une petite tête de début de match. Rien de fou non plus.

10'
Il n'y a pas que les Belges qui se coltinent Stockholm au mois de mai. Non, il y a aussi Fabio Capello, l'entraineur de la Russie, adversaire des Diables au Brésil et qui doit se régaler à voir les carences défensives des ptits belges.

8'
Et la première frappe est suédoise et pour Zengin. Pour l'instant, les Belges sont sympa offensivement, mais un peu inquiétant à l'arrière.

5'
Quand Van Buyten fait du Van Buyten. Une prise de balle maladroite à 2 mètre 50 de sa ligne de but et une relance foireuse dans l'axe. Défendre, c'est tout un art et ça Big Dan ne le sait que trop bien.

4'
Et c'est Dries Mertens qui met le premier le feu dans la défense suédoise. Pour le même pris, Granqvist nous régalait d'un joli csc. Vu l'allure du mec, ce n'est peut-être que partie remise.

3'
Première bonne nouvelle pour les Belges, le terrain est pourri, mais pas tout naze non plus comme un temps annoncé. Allez, courage les gars plus que 87 minutes.

1'
Hazard se met directement dans le bain. Deux crochets et une transversale de 60 mètres pour chercher Lukaku. Made in Belgium.

1'
Allez, c'est parti pour 90 minutes, 36 changements, 24 rotations et quelques buts quand même!

 
Aux dernières infos, Zlatan serait carrément forfait et donc déjà en vacance. Un petit mal de dos, c'est comme une bonne vieille migraine, ça tombe toujours quand on en a un peu envie.

 
A l'inverse, côté belge c'est l?artillerie lourde qui est de sortie. Avec les cinq indispensables ( Hazard, De Bruyne, Courtois, Witsel et Kompany )de Wilmots. On frissonne déjà.

 
Le seul hic c'est que quand on se coltine Stockholm pour un match de préparation c'est au moins pour jouer contre Zlatan. Et ce soir le Zlat, il est pépère sur sa petite banquette.

 
Salut les footix! Ce soir c'est l'avant-dernier rencard avant le Mondial pour les Diables Rouges. Un petit Suède-Belgique des familles. Tranquillement.


Réactions des membres (0)
Aucune réaction pour l'instant.
Ce match mérite une de tes interventions.
Connexion
Identifiant
Mot de passe
Créer un compte Mot de passe oublié