Del Bosque met une petite tape amicale à chacun de ses joueurs. C'est dur quand même.

94'
Coup de tonnerre ! L'Espagne, championne du monde en titre explose totalement face à des Pays-Bas à priori pas en grande forme dans un remake de la finale de la CdM 2010. Les hommes de Del Bosque, méconnaissables en seconde mi-temps en encaissent 5 !

91'
Ohlala Torres loupe l'immanquable. Seul face aux cages, il crochète au lieu de pousser au fond. L'Espagne se fait hara-kiri toute seule.

90'
4 minutes de souffrance en plus pour la Roja...

90'
L'Espagne 142ème nation au classement FIFA.

84'
L'Espagne ne joue plus. Pitié monsieur Rizzoli, pour la santé mentale du peuple espagnol, sifflez la fin de ce match !

83'
On était à deux doigts du 6-1 après un superbe jeu en triangle entre Robben, Sneijder et Lens. Sergio Ramos où l'art de passer en quelques jours du statut de meilleur à celui de pire défenseur de l'histoire.

82'
Piqué se met à envoyer des longs ballons devant... L'Espagne qui joue en kick and rush les amis...

81'
Flash info : on annonce l'expulsion du Paradis de San Iker.

80'
ET hop le cinquième, signé Robben. EL TERREMOTO ! Ça pue la fin de règne...

79'
Changement pour l'équipe de Van Gaal. Jeremain Lens remplace un Robin van Persie au septième ciel.

78'
Changement pour l'Espagne. Cesc Fábregas remplace David Silva.

77'
Fernando Torres tente une simulation dans la surface sur un tacle de Vlaar mais même l'arbitre n'est pas dupe. C'est dire.

76'
Changement pour les Pays-Bas. Joël Veltman remplace Stefan De Vrij.

75'
Le coup-franc est bien frappé mais légèrement non cadré.

74'
Coup-franc bien placé pour Sergio Ramos. Pour l'honneur...

73'
Tous ceux qui ont supporté dans d'atroces souffrances la domination du football espagnol pendant des années sont vengés !

72'
OH NON PAS TOI IKER PAS TOI ! Pitié pas ce contrôle dégueulasse dans ta surface, pas ce but de filou de ce filou de Van Persie...

71'
C'est physiquement que l'Espagne est vraiment en dessous ce soir !

68'
CJP perd le contrôle et fait parler ses talents de linguistes. "Terremoto, le tremblement de terre !"

66'
But refusé pour l'Espagne pour une position de hors-jeu incontestable de David Silva suite à une déviation de la tête de Jordi Alba. Ce match est en train de devenir fou !

63'
Carton jaune pour Iker Casillas pour contestation.

61'
De Vrij fait définitivement éclater l'Espagne ! Coup-franc excentré, Casillas est gêné dans sa sortie (tiens, tiens) et De Vrij, au second, trouve le but avec l'aide du poteau et un peu de chance.

60'
Le temps des remplaçant est venu j'ai dit. Paul Verhaegh remplace Jonathan De Guzmán pour les Oranjes. Côté espagnol, Xabi Alonso sort et cède sa place à Pedro l'épicier tandis que Diego Costa, hué, est remplacé par Torres.

59'
L'Espagne est en train d'exploser ! Percée balle au pied de Robben, relais de Sneijder vers Van Persie qui, légèrement sur la droite, balance une mine sans contrôle qui s'écrase sur la barre !

57'
Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette titularisation de Diego Costa à la pointe de l'attaque de la Roja est loin d'être convaincante. Rendez-nous el Niño bordel !

53'
Diego Costa essaie de faire la bise à Martins Indi mais ce dernier le prend mal et crie à l?agression physique en se tenant la tête. #Cheat

52'
BAM BAM BAM BAM BAM ARJEN ROBBEN BAM BAM BAM BAM BAM ! Nouveau centre millimétré de Blind, cette fois vers Robben. Le feu-follet profite de l'apathie de la défense espagnole, crochète, profite d'un contre favorable et fusille Casillas. Un petit air de Dennis Berckamp ce but...

50'
Robben essaye de faire le malin et de caler son fameux crochet habituel esur Sergio Ramos mais il se mange un coup d'épaule qui calme bien. Sans faute en plus.

49'
Frappe placée mais sans puissance de la part d'Andrés Iniesta. Cillessen se couche et chope la balle.

47'
L'Espagne récupère le cuir très haut mais n'accélère pas pour autant. Et vas-y que ça repart pour une séquence soporifique de trois minutes...

46'
C'est reparti sous la pluie ! Les petits lutins vont-ils passer à la vitesse supérieure ?

De l'amour entre les peuples

45'
Monsieur l'arbitre siffle le repos sur ce coup d'éclat !

43'
Formidable égalisation de Robin van Persie pour Pays-Bas !!! Blind sur son côté droit voit le départ de l'homme aux cheveux poivre et sel, il lui adresse un long ballon, mi centre mi ouverture dans la profondeur. RVP, en lévitation à l'entrée de la surface tente une improbable tête lobée qui laisse Casillas planté sur sa ligne !

42'
QUELLE OCCASION POUR L'ESPAGNE ! Iniesta accélère et trouve Silva d'une passe en profondeur cosmique. Face à Cillessen, le joueur de Man City tente le petit ballon piqué. C'est dévié !

39'
Les hors-jeu s'enchaînent et se ressemblent. Après RVB et Robben, c'est au tour de Diego Costa d'être pris sur le fait.

38'
Robben s'échappe et file comme un dingue vers les buts avant d'être rattrapé par l'arbitre assistant. Effectivement, le joueur du Bayern avait un demi-pied en position de hors-jeu.

34'
Nouvelle séquence néerlandaise avec le jeu qui vient de la droite, qui se poursuit sur la gauche avec Sneijder (beau contrôle au passage) et qui se termine à 30 mètres par une frappe un peu molle de de Jong captée par San Iker.

31'
Bonne prise de balle de Robben et joli centre de Blind. Ramos loupe son geste défensif mais Van Persie est trop court pour reprendre.

30'
Tu m'as ôté les mots de la bouche @tiflo

29'
Finalement, Stéphane Lannoy et les arbitres français auraient été comme des poissons dans l'eau à cette Coupe du monde.

27'
Bon, en fait, mea culpa, le penalty est extrêmement généreux... Pas aussi scandaleux que celui d'hier mais tout de même, c'est un beau cadeau pour la Roja.

26'
Xabi Alonso transforme le penalty !

25'
PENALTY POUR L'ESPAGNE ! Quel jeu à trois entre Iniesta, Xavi et Silva ! Finalement, le petit gros du Barça lance parfaitement Diego Costa dans la profondeur. Le méchant crochète et se fait crocheter, penalty limite mais qui semble juste.

23'
Pour l'instant, la défense à trois de Van Gaal parvient à bien maitriser le colosse de l'Atlético Madrid.

21'
Iniesta et Silva organisent une partouse avec la balle. Le danger se précise pour les Oranjes, surtout si Sergio Ramos se met à monter sur corner...

19'
Minute difficile pour la défense hollandaise avec une double incursion de Silva et une récupération rapide d'Azpi. Attention à ne pas se laisser étouffer trop tôt les gars.

18'
Après une perte de balle de Martins Indi, Silva chipe le cuir et lance directement Diego Costa. Sans contrôle, le Colchonero balance une frappe dévissée.

15'
Souvenirs souvenirs pour De Jong qui commence à titiller les chevilles des Espingouins. Vous pensez que la veille douleur à la poitrine de Xabi Alonso se réveille à chaque fois qu'il voit la gueule patibulaire de ce filou de Nigel ?

14'
Tout doucement, les pattes de Xavi, d'Iniesta et de Silva sont en train d'imprimer leur empreinte sur la rencontre.

12'
SUPERBE GESTE DÉFENSIF DE VLAAR pour empêcher la frappe de Diego Costa !

10'
Tir lointain de l'enfant lune. La balle passe un petit mètre au-dessus des goals de Cillessen. Don't worry.

9'
Les Ibères jouent à la baballe dans leur propre camp... Y'a mieux pour marquer un but.

7'
Après une intervention pleine de sang froid de De Vrij et une bonne ouverture de Robben, Sneijder se retrouve face aux buts et allume une frappe bien boxée par Casillas !

5'
Début de partie très tranquille. Apparemment les deux formations ont gardé les réflexes des matchs amicaux.

4'
Diego Costa se fait siffler à chacune de ses prises de balles. Traitre à la nation va !

2'
On peut déjà tirer une première conclusion capillaire de ce match. Il y a plus de volume dans la moustache de Del Bosque que sur le crane d'Iniesta.

1'
C'est parti les enfants. Avec une première faute sur Diego Costa et une première phase de possession ibérique. Classic shit

 
Face au potentiel offensif de l'Espagne, Van Gaal vérouille et aligne une défense à trois. Tous derrière et sauve qui peut !

 
Les joueurs entrent sur le terrain alors que les tribunes se remplissent tout doucement. Vu le prix des places, ça fait cher la minute loupée...

 
Il n'y avait qu'un seul doute concernant la composition de la Roja, Del Bosque l'a levé : Diego Costa, sa force, ses faiblesses musculaires et son vice animeront la pointe de l'attaque espagnole.

 
Bonsoir, buenas tardes, goedenavond à toutes et à tous ! Ce soir, ne vous infligez pas la prononciation espagnole de Christian Jeanpierre. Coupez le son et venez suivre le GROS MATCH de cette phase de poules avec nous. Une Heineken dans la main droite, une Mahou dans la main gauche bien sûr. #REMAKEDE2010


Réactions des membres (0)
Aucune réaction pour l'instant.
Lâche ton comm' papa!
Connexion
Identifiant
Mot de passe
Créer un compte Mot de passe oublié