Auteur :
93'
C'est fini les nazes !
Paris s'impose encore et encore au terme d'une rencontre devenue mortellement chiante en seconde période. Les hommes de la capitale font un pas de plus vers le titre.
Bon week-end les gros.

91'
Même Laurent Blanc a envie d'entrer en jeu. Le Président vient de s'offrir un petit contrôle passe pépère.

90'
Trois minutes de temps additionnel.

89'
Bon bah ça fait un petit 3-0 tranquille pour Paris malgré une deuxième mi-temps de moins bonne facture. 1 buts 2 passes dé pour le Z et le premier doublé de Lavezzi en France.

88'
Le Z se venge et envoie une deuxième déviation décisive pour Lavezzi. Lancé comme une fusée, Ezequiel dribble Leca et envoie une sonde du gauche dans le but vide. Doublé pour le Pocho !

87'
Le Z fait encore nawak en contre attaque. Il cherche Pastore au second poteau mais envoie une passe pourrie à ras de terre.

85'
Gianni Bruno et Ilan font du bien. Ca décroche, ça crochette, ça joue. Mais ça perd.

83'
Ilan est également entré en jeu à la place de Julien Ensablé.

82'
Entrée de Javier Pastore, en costard, à la place de Lucas.

80'
Les Bastiais ont le contrôle de la balle en cette fin de match mais ils n'en font pas grand chose. Pendant ce temps le cadreur fait un zoom sur le tatouage extraordinaire de Verratti. Un espèce de smiley étrange.

78'
Les choses vont s'arranger pour Bastia: Florian Raspentino entre à la place de Cahuzac.

76'
Sablé vient de se faire marcher dessus par Lucas. Il a l'air de sacrément douiller.

74'
Etrange Maxwell qui tarde à armer une frappe suite à une belle louche de Zlatan. Leca en profite pour s'interposer.

72'
Djibril Cissé cède sa place après un match compliqué. Gianni Bruno le remplace.

71'
En retard sur Lucas, Harek prend son jaune.

70'
Oh le Z qui gâche une grosse occasion.. A la suite d'un bon mouvement collectif parisien auquel même l'arbitre a participé, le Suédois tente de placer une frappe du plat du pied. C'est ridiculement mou.

68'
Yohan Cabaye rentre directement dans son match. Controle - demi-volée. C'est juste au-dessus du but de Leca.

66'
Double changement pour le PSG. Matuidi et Cabaye entrent à la place de Verratti et Rabiot.

64'
Coup-franc dangereux pour le PSG, mais le centre de Lucas est capté par Leca. Dans la foulée, Khazri envoie une chiche cadrée mais stoppée par Sirigu.

63'
Cette deuxième mi-temps donne des envies de siestes. Vous faites quoi ce soir, d'ailleurs ?

61'
Grosse frappe de Romaric. On n'en attendait pas moins de lui. C'est capté par Sirigu.

59'
Oh le coquin Lucas. Servi au centre par Maxwell, le Brésilien tente une drôle de talonnade aérienne. A voir la gueule de Laurent Blanc, le pied gauche aurait peut-être été plus malin.

57'
Furiani se réveille, du coup. Mais on ne va pas se mentir, ça sent le contre-sanction.

55'
Les Bastiais sont mieux rentrés dans cette seconde période. Suite à un bon pressing et une mauvaise relance de Marquinhos, Khazri récupère la balle et envoie une frappe dégueulasse vers Srigu. L'idée était là.

53'
Djibril Cissé vient de dégainer un tacle tout droit venu du Bronx dans les chevilles de Van der Wiel. Le Batave a l'intelligence de sauter. C'était chaud.

51'
Belle affirmation du statut de la femme en cette journée de la lady : Romaric joue enceinte.

50'
Alex vient mettre sa grosse tête sur un coup de pied arrêté, mais l'arbitre signale une faute.

48'
Carton jaune pour Zlatan Ibrahimovic, soulé par Squillaci. Le Suédois lui a donné un petit coup de pompe, pépère.

47'
Les Bastiais ont délaissé leur 5-4-1 pour un 4-4-2 en losange. Le résultat sera le même, on ne va pas se mentir.

46'
C'est repartu les amicu !

45'
C'est la mi-temps. Les Bastiais vont pouvoir se reposer un quart d'heure avant de recommencer à courir après un ballon pendant quarante-cinq minutes.

44'
Une minute de temps additionnel pour la passe à dix du PSG.

43'
Pendant ce temps, le Bayern Munich continue son opération "déglingage de Bundesliga". 6-1 contre Wolfsburg et un titre de champion assuré très bientôt..

42'
En cabine pour Canal+, Fred Antonetti se tâte à descendre pour gueuler sur les Bastiais.

41'
La différence de niveau entre les deux équipes... Cabaye en rigole sur le banc de touche.

39'
Le public de Furiani se met à siffler. A vrai dire, il y a des quoi, quand on voit les maigres courses défensives de Boudebouz et Khazri. Ca doit faire 5 minutes que les Bleus n'ont pas eu le ballon...

37'
Les Bastiais ne pressent que de temps en temps. Pas suffisant pour entrevoir un bout de ballon. Les Parisiens se baladent.

35'
La sortie de balle de Verratti.. Ce gamin est insolent. D'ailleurs, ça se voit ici :

33'
Les Bastiais regardent les défenseurs Parisiens faire tourner le ballon. Ca peut durer des heures, les gars, hein..

32'
Très bon corner de Motta que Leca enlève à Rabiot. Nouveau coup de pied de coin.

30'
Boudebouz envoie le ballon sur la place Bonaparte de l'Ile-Rousse. Désolé pour le fast-food Miranda, les gars.

29'
Carton jaune pour Alex après réclamation de Cahuzac. Costaud.

28'
Faute d'Alex sur Djibril Cissé, bon coup-franc pour le pied gauche de Boudebouz.

27'
Très bon débordement de Diakité qui enrhume Rabiot, fébrile depuis le début de la rencontre. Le latéral droit sert Boudebouz en retrait, dont la frappe est contrée par Marquinhos.

25'
Petit sursaut d'orgueil Bastiais mais pas d'inquiétudes pour Sirigu. Sortez la valise, ça sent la branlée.

23'
QUELLE PASSE DE ZLATAN !!! Le Suédois envoie une aile de pigeon parfaite en profondeur pour Lavezzi qui file seul au but et trompe tranquillement Leca. Ca sent le massacre.

21'
Les Parisiens font tourner la balle tranquillement. Les Bastiais n'ont pas envie de courir apparemment...

19'
Putain, Zlatan vient d'envoyer une frappe de mouche... C'était très loin, sur coup-franc, mais assez peu puissant, bizarrement.

17'
Cahuzac prend son jaune. Il a menti à l'arbitre devant l'assemblée des joueurs.

15'
Khazri est bien dans ses baskets. Le Lucas Tunisien, comme on dit au bled.

13'
Première incursion Bastiaise dans la surface parisienne. Auteur d'un bon boulot dos au but, Cissé cherche Boudebouz. La frappe de l'ancien Sochalien est contrée par la défense Parisienne.

11'
Lucas encore ! Le Brésilien endort quatre Bastiais dans la surface mais se rattraper in extremis par Modesto. C'était chaud pour le Sporting.

9'
Encore une accélération de ouf de Lucas, tout en double-contact et en conduite de balle "vitesse x2" dans PES. Cahuzac sèche le Z dans la foulée, histoire de se faire respecter un peu, quand même.

7'
Allez hop, on remballe. A la suite d'un superbe double une-deux Lucas-Zlatan, le Brésilien retrouve le Suédois grâce à un bon centre et le Z ne se fait pas prier pour envoyer une tête imparable dans la lucarne de Leca.

5'
Superbe déviation en aile de pigeon de Djibril Cissé. Khazri gâche tout ça en touchant le ballon de la main. Début de match assez tranquille.

3'
Squillaci vient de dégommer Zlatan sur un contact. Il va passer 87 mauvaises minutes, le Toto.

2'
Ah bah si, on a vu une connerie de Modesto. Le défenseur corse se fait chiper la balle par Lavezzi qui centre en retrait pour Lucas, dont la frappe est renvoyée sur sa ligne par le même Modesto. Ca commence fort.

1'
C'est parti les lascars ! On vous dirait bien ce qu'il se passe mais on voit rien.

 
Mauvaise mentalité bastiaise de ne pas titulariser Maoulida pour la journée de la femme.

 
Boom les fumi Bleus, les écharpes, la totale. Belle ambiance à Furiani.

 
Les cons de Parisiens ont foutu Jallet sur le banc en plein soleil. Il va nous claquer entre les doigts.

 
Tiens donc, Romaric vient de serrer la main de Thiago Motta. C'est la première et la dernière fois, ces deux-là vont s'embrouiller tout le match.

 
Du côté Bastiais, trois défenseur centraux, histoire d'éviter de prendre des buts talonnade kung-fu panda de Zlatan.

 
Les joueurs sont dans le couloir. Léger remaniement côté parisien où Rabiot a été titularisé à la place de Matuidi tandis que Marquinhos débutera à la place de Thiago Silva.

 
Salut les enfants de la lune!

Pendant que tout le monde se dore la pilule au soleil, vous vous apprêtez à vivre un passionnant Bastia - PSG en notre compagnie. Et vous avez raison, ça va envoyer du jeu. Et ce n'est pas une raison pour boire de la Pietra, bande de hipsters.

Cavani la joue Modesto

Réactions des membres (0)
Aucune réaction pour l'instant.
Raconte ta vie, les gens aiment ça
Connexion
Identifiant
Mot de passe
Créer un compte Mot de passe oublié