Auteur :
 
C'est TER-MI-NE ! Bon, l'Atlético s'impose dans la douleur grâce à un penalty de Griezmann. Il y aura du suspens au retour, c'est le bon point. Pour le reste, c'était pas super fun. Allez, à ciao bonsoir.

90'
Allez, l'Atlético qui pousse Leicester dans les cordes. Le seul suspens, c'est l'écart, l'issue est connue maintenant.

89'
@groin // 2004, un tour de C3. 0-4, 1-2 contre le FC Bruges. Cicatrice ouverte.

88'
Et Correa qui vient foutre un peu de bazar dans ces dernières minutes, trop seule la pépite.

87'
Visiblement, tout le monde en a marre d'attendre la cloche. Mais un deuxième but ferait quand même du bien à l'Atléti...

85'
Donc tu as pris de la lacrymo toi aussi @NicoParis. #KamelChafni

83'
Nouvelle vague madrilène, le centre de Juanfran est sauvé par Benalouane. La maison est encore debout.

82'
Superbe le comportement de DH. Un assistant de Shakespeare - qui a 17 ans au passage - vient de se faire dégager du banc. Le mec a traversé tout le terrain pour filer des consignes. Magnifique.

81'
@NicoParis // Je supporte Châteauroux donc j'ai vu plus d'un hold-up dans ma vie vieux.

79'
Le hold-up se prépare bien. Derrière, c'est solide. Mahrez embrouille Simpson. Ndidi est toujours au niveau. Slimani est là. Allez chercher les calibres, on enfile les cagoules. C'est maintenant.

78'
Salut @mara donna des frissons // Viens, on est bien. Tu vas voir un but de Marc Albrighton en plus, veinard.

77'
Changement pour Leicester. Islam Slimani remplace Jamie Vardy.

77'
Les gros muscles de Benalouane. Biscuit doré.

74'
Changement pour Atlético Madrid. Thomas Partey remplace Fernando Torres.

73'
Attaque placée de l'Atlético mais Torres panique au moment de frapper. Bon décalage pour Griezmann mais le centre fort ne trouve personne. Merci Nando, à bientôt.

72'
Le gang des élastiques dans les cheveux n'avance plus. Alors Diego prépare quelques changements.

68'
C'est dur parce que Leicester a clairement de la place en contre. Bordel, Craig lance moi des poumons là !

67'
Ce soir, Leicester a inventé la prise à quatre sur chaque joueur de l'Atlético. La course aux fraudeurs quoi.

65'
Changement pour Atlético Madrid. Angel Correa remplace Yannick Ferreira Carrasco.

64'
Ce contre de Leicester est un résumé parfait : Albrighton récupère le ballon devant sa surface et ? Vardy est tout seul devant. Jamie, ma bataille.

63'
Et l'Atlético qui repose sa tente deux secondes sur le but de Schmeichel. Les fautes s'enchaînent côté Leicester. Attention à la baffe qui arrive.

61'
Torres fait un enchaînement parfait et vient de se vautrer comme un artiste au moment de conclure. Superbe. Vraiment superbe.

59'
Oh.... Riyad Mahrez vient danser dans la défense de l'Atlético. Faute ? Pas faute ? Non petit, tu as trop cherché. Mais les Foxes ont encore des balles.

59'
Et le réveil des Islandix. La fin du clapping et vite.

58'
Et voilà Robert qui sort le bâton sur Grizou. Pas de retour pour lui. Prière pour le retour de saint Wes.

57'
Ne dis pas de bêtises @NicoParis // Demarai Gray va venir exciter tout ça.

56'
Bon, clairement c'est tout mou cette seconde période. Leicester se régale avec ce 1-0, l'Atlético ne joue plus trop mais va il y avoir encore des goals.

55'
Oh la réponse des Foxes ! L'enroulé de Mahrez qui passe au-dessus. Vous y croyez ? Moi, oui.

54'
On me glisse dans l'oreillette qu'un renard peut aller jusqu'à cinquante kilomètres/heure.

51'
L'Atlético a repris le contrôle du jeu dans cette seconde période. La pression est de retour mais bon retour de Benalouane devant Torres. Oui, vous lisez bien.

50'
Drinkwater, poète de formation. Magnifique.

49'
Griezmann lâche le premier cocktail de la seconde période avec Torres. Benalouane déteste, il recrache tout.

48'
Le speaker qui hurle qu'on a retrouvé un passeport anglais dans le stade. Ils sont vraiment forts les voisins quand même.

47'
@NicoParis // Après, au King Power, tout est possible.

46'
Vardy vit une soirée de piñata, c'est terrible.

45'
C'est reparti mais Craig a décidé de resserrer les boulons.

45'
Quoi ?! Andy King remplace Shinji Okazaki.

45'
Et le retour des contenders.

45'
Mi-temps messieurs. On retire les serviettes et on va souffler. On s'amuse bien, l'Atlético mène 1-0 mais Leicester va revenir. Tout le monde le sait.

44'
Tout le monde sait que Jamie est plus fort que Savic. Même Savic alors il plonge comme un gosse dans une piscine municipale. Il se prend pour qui bordel.

42'
Aïe la faute très sale de Carrasco sur Albrighton. Semelle en avant, tellement proche de Jimmy Algerino ce geste.

41'
Filipe Luis intercepte le souafle dans les pieds de Mahrez mais le centre va trop vite pour tout le monde. Il faut prendre soin de nos petits yeux messieurs.

39'
Leicester essaye de répondre mais Okazaki se fait dégager par Saul. Le ballon revient sur Vardy mais ça file bien trop loin du but d'Oblak.

38'
@NicoParis // Balkany se gausse devant tant d'hommages.

37'
AIIIIIIE ! Koke qui allume encore de loin mais ça passe juste à côté. Mon dieu.

36'
Clairement, Ndidi est en train de rentrer un match de patron, ça fait plaisir. Le prince Vardy lui vient découper Koke. C'est tellement beau cet esprit. On se croirait au rayon boucherie.

35'
Même Griezmann vient descendre Mahrez. Quel plan parfait.

33'
@NicoParis // Tout ça me rappelle aussi Sorin, Pochettino, Talal El Karkouri et j'ai des larmes qui montent. Merci vieux.

31'
Tonio tente un coup du scorpion, calme toi gamin. Et Saul qui gobe Vardy comme si c'était un vulgaire Apérivrais. Dégueulasse ce truc au passage.

29'
Si on dégage la mauvaise foi, Grizou a emmené un contre merveilleux quand même.

Oblak qui se manque sur le contre, nouveau corner pour Leicester.

28'
Antoine Griezmann ouvre le score pour l'Atlético sur penalty. C'est dur pour Leicester mais c'est le destin les gros. Allez, on se remobilise et on va chercher l'égalisation !

28'
GOOOOOOOOAAAAAAAAALLLLLLLLLLLLL !

27'
La biscotte pour Simpson pour avoir dégommé Griezmann. Mais c'était en dehors de la surface, non ?!

27'
C'est le point blanc.

26'
Shinji ne lâche aucun millimètre depuis le début du match, c'est assez monstrueux. L'Atlético a baissé d'un cran depuis une petite période.

25'
Oh le centre de Fuchs et Okazaki qui est trop court. Ce petit frisson.

24'
C'est bon, le Cholo vient de s'allumer aussi. Et Ndidi aussi. Lui, il va vous plaire.

23'
Problème majeur : j'ai de l'affection pour ces deux bataillons. Mon coeur fait un peu n'importe quoi donc je ne veux aucun vainqueur.

21'
Leicester va mieux depuis deux minutes. Je crois dans cette résistance. Plus que 70 minutes.

20'
Jamie veut poser le jeu. Pas possible frère, vraiment pas possible.

19'
Oui @Lerwyn, c'est assez sexy.

17'
Oh oui @NicoParis. Version Waterloo.

15'
Mais on veut respirer bordel ! Saúl Ñíguez dégomme de loin à son tour, au-dessus. Craig transpire à grosses gouttes sur son banc.

14'
Juanfran vient de réduire Albrighton à un statut de toute petite chose. Vraiment toute petite.

13'
Et Torres qui remet un coup. Il glisse, il se relève, il remet sa mèche mais ça se termine dans les bras de Schmeichel. PLS. PLS. PLS.

12'
L'Atlético qui fait le jeu, c'est sympa quand ça s'allume quand même. Griezmann tente de sécher le bordel de loin mais ça file au-dessus. Ouf.

10'
Bon, comme prévu, l'Atlético a pris les rênes du match et domine largement la baston. J'ai rarement vu Drinkwater aussi mou. Allez Danny, sors tes tripes.

10'
Nouvelle tentative pour l'Atlético : Juanfran balance un beau centre mais Torres est trop juste. Putain de centimètres.

8'
Et la reprise de Carrasco qui caresse le petit filet de Kasper. Que ça va être dur pour la belle histoire.

7'
Jamie sait très bien qu'il est parti pour 90 minutes de solitude. Mais n'oubliez pas messieurs, s'il est là ce soir, c'est parce que Shakespeare lui a empêché d'aller vivre son rêve à Ibiza.

5'
Soit doux @tacle_tibia, il va déjà prendre assez de mandales ce soir comme ça.

Hop, le premier corner pour l'Atléti. Sans souci.

4'
KOKE ! Ouh le premier pétard de la poupée enragée ! Le poteau qui sauve les renards.

3'
Leicester se fait serrer le cou dans son camp, c'est assez brutal mais ils aiment ça, pas de souci. La première frappe de Torres est chopée par Schmeichel.

2'
OH la première frappe de Jamie ! Tranquille, ça file devant la cage d'Oblak.

1'
Tout est sous contrôle : le bordel a bien commencé et l'Atlético envoie une grosse pression pour ouvrir le bal.

 
Shakespeare contre Simeone, on va entrer dans une dimension inexplorée. Un prono simple : 1-1.

 
Et voilà les crevards qui débarquent sur scène. Pas de grosses bousculades au niveau des compos si ce n'est un bonbon : Yohan Benalouane titulaire pour un quart de finale de C1. Ouais, c'est costaud.

 
Hola mes puristes. Je sais qu'on sera peu ici mais on sera bien. La soirée va être belle, le spectacle aussi. Alors, aux armes !

Réactions des membres (0)
Aucune réaction pour l'instant.
Ce match mérite une de tes interventions.
Connexion
Identifiant
Mot de passe
Créer un compte Mot de passe oublié